Booster l’innovation IAA : possible ? comment ?

Entendu de la bouche du responsable R&D d’un grand groupe agro français : “si on pouvait coller les unes aux autres les tâches nécessaires des différents services, on diminuerait considérablement le time to market”.

Mais aussi : “Sortir un nouveau produit c’est très long : il faut l’intervention de différentes personnes dans des services différents. La R&D, mais aussi le marketing, les achats, le packaging, la production, la qualité, le commerce, etc. Qui n’a pas connu l’épisode des étiquettes qui se collent par la droite pour mettre sur une étiqueteuse qui les colle par la gauche, total trois semaines de retard ?… Et ce n’est pas votre informatique qui va y faire quelque chose !”

Eh bien si, justement, l’informatique peut y faire beaucoup.


Comment ?

D’abord en aidant à mieux choisir les briefs que l’on décide de poursuivre, et cela grâce aux possibilités de simulation que permet l’informatique. Simulations de PRI, de calculs nutritionnels et autres.
Ensuite en fluidifiant et en codifiant les circuits d’information entre les services, et aussi avec les prestataires extérieurs, en planifiant les tâches, en équilibrant les charges de travail, en ayant en permanence une vision de l’avancement des projets.

Diviser par deux les délais, tout en allégeant la tâche de tous, c’est possible, et ça s’est vu.
Et, curieusement, ce n’est pas sur les innovations disruptives que le besoin est le plus criant, car là on met les moyens qu’il faut. C’est plus sur les innovations incrémentales que la question se pose.

Alors, bien sûr, il y a toujours les réticences au changement, et la croyance de certains qu’innover est un art qui ne doit rien à l’informatique. Mais les choses changent, sous la pression du marché. Et chez KEENDOO nous essayons d’aider au changement.

Partagez cette page sur les réseaux

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest
Partager sur skype
Skype
Partager sur whatsapp
WhatsApp
Partager sur pocket
Pocket
Partager sur email
Email